Nouvelle-Calédonie: les enjeux français