COMITÉ DIRECTEUR DE V3R ÉQUITABLE

V3R équitable jusqu'au bout des pieds

Lorsque vous marchez dans les rues de Trois-Rivières, vous posez vos pas dans une ville équitable. Une ville équitable? Depuis avril 2014, la cité de Laviolette est la première agglomération urbaine en Mauricie à recevoir l’étiquette «Ville équitable», une certification étroitement liée à sa consommation responsable, éthique, durable et respectueuse de l’environnement.

Les Trifluviens les plus attentifs remarqueront que l’administration municipale affichera sous peu ce statut unique dans la région 04. En effet, sur le coin de certaines artères, on pourra observer des inscriptions peintes à même le sol et soulignant la volonté de la Ville d’encourager l’économie, l’agriculture et les commerces qui favorisent l’achat local, écologique et équitable.

Ainsi, une première mention «Trois-Rivières, Ville équitable, cs3r.org» sera apposée en juin à l’intersection des rues Notre-Dame Centre et Radisson. D’autres seront ajoutées au coin du boulevard Rigaud et du boulevard des Forges, sur la rue Marguerite-Bourgeois près du Cégep de Trois-Rivières, ainsi que sur la piste cyclable non loin de l’Université du Québec à Trois-Rivières.

Devenir une ville équitable

Pour devenir une ville équitable, Trois-Rivières a dû répondre à cinq exigences de Fairtrade. Premièrement, un comité directeur a été mis sur pied afin de maintenir un engagement continu de la communauté et de ses dirigeants envers la désignation équitable. À Trois-Rivières, le comité directeur est composé de quatorze personnes issues de différentes sphères sociales. Notons que la Ville y est représentée par André Verrette, spécialiste en environnement (volet social).

Comité directeur

  • Le diocèse de Trois-Rivières
  • Pôle d’économie sociale
  • Université du Québec de Trois-Rivières
  • Ville de Trois-Rivières
  • Les Incroyables comestibles de Trois-Rivières
  • Le Marché Notre-Dame

Comité directeur

  • Cégep de Trois-Rivières
  • Collège Laflèche
  • Comité de Solidarité/Trois-Rivières
  • Conseil régional de l'environnement de la Mauricie
  • CDEC de Trois-Rivières


Deuxièmement, ce comité directeur a dû s’assurer que les produits équitables étaient accessibles au plus grand nombre à travers la ville. À Trois-Rivières, plusieurs commerces proposent à leurs clients des produits homologués équitables. Pour joindre votre commerce, restaurant, épicerie à cette chaîne équitable, il vous suffit d’exposer sur vos tablettes au moins deux produits reconnus équitables.

Également, le comité directeur a dû organiser, sur une base annuelle, des représentations publiques de sensibilisation et d’éducation afin de maintenir la fièvre équitable des consommateurs. Ainsi, dans le cadre de l’événement intitulé Mois du commerce équitable, une kyrielle d’activités, souvent festives, sont lancées un peu partout sur la planète. À Trois-Rivières, le Mois du commerce équitable est piloté par le Comité jeunesse du Comité de Solidarité/Trois-Rivières et le Réseau In-Terre-Actif, et se déroule tout au long du mois de mai.

Notons qu’un certain nombre de partenaires locaux ont dû soutenir la volonté municipale de devenir Ville équitable. Comme Trois-Rivières compte une population de plus de 134 000 habitants, une quinzaine d’organismes se sont engagés à faire la promotion active du commerce équitable dans leur milieu.

Enfin, Trois-Rivières a dû adopter officiellement une résolution du conseil municipal, signalant par le fait même sa volonté politique à devenir Ville équitable. Cette dernière mais néanmoins indispensable étape a été réalisée le 17 février 2015, tous les élus votant à l’unanimité en faveur de la démarche du CS3R (résolution: C-2014-0239). Ainsi, Trois-Rivières s’est engagée, entre autres, à utiliser uniquement du thé et du sucre certifiés équitables dans les installations alimentaires qu’elle exploite, ainsi qu’à encourager ses partenaires, les commerçants et les groupes communautaires à consommer des produits équitables.

réalisations 2016-2017

  • Lancement de la campagne Choisir équitable et diffusion des commerçants de Trois-Rivières qui offrent des produits équitables à travers le site www.choisirequitable.org
  • Projection du documentaire The true cost
  • Co-organisation d'un événement équitable, vente trottoir sur la rue Notre-Dame centre
  • Tirage d'un panier cadeau de produits équitables sur la page Facebook
  • Certification du CS3R comme lieu de travail équitable

Maintenant, lorsque vous poserez vos semelles sur le logo «Trois-Rivières, Ville équitable», vous saurez que toute une communauté travaille à un monde plus juste, davantage soucieux de l’environnement et plus…équitable!

VILLES ET MUNICIPALITÉS ÉQUITABLE AU CANADA

Wolfville, NÉ (17 avril 2007)

La Pêche, QC (9 novembre 2007)

Port Colborne, ON (28 avril 2009)

Nakusp, CB (29 avril 2009)

Golden, CB (8 juin 2009)

Gimli, MB (1er juillet 2009)

Olds, AB (9 novembre 2009)

Revelstoke, CB (8 décembre 2009)

Neuville, QC (31 mars 2010)

Mercier-Hochelaga-Maisonneuve, QC (19 avril 2010)

Vancouver, CB(6 mai 2010)

Barrie, ON (10 mai 2010)

Sainte-Anne-de-Bellevue, QC (21 mai 2010)

Canmore, AB (6 juillet 2010)

Sherbrooke, QC (9 février 2011)

Toronto, ON (10 mai2013)

Edmonton, AB (26 septembre, 2013)

Trois-Rivières, QC (28 avril, 2014)

Brandon, MB (20 mai, 2014)

Guelph, ON (12 mai 2015)

Hudson, QC (19 mai 2015)

Chelsea, QC (4 juin 2016)

Légende photo:

Le Comité directeur de Trois-Rivières, ville équitable

de gauche à droite: Annabelle Caron du Comité de Solidarité/Trois-Rivières, Irène Hamel de la CDEC de Trois-Rivières, Isabelle Côté du Collège Laflèche, Jean-François Aubin, conseiller municipal, Lauréanne Daneau du Conseil régional de l'environnement Mauricie, Joëlle Carle des Incroyables comestibles de Trois-Rivières, Valérie Larose de l'Université du Québec à Trois-Rivières, Geneviève Savard du Marché Notre-Dame et André Verrette de la Ville de Trois-Rivières.