Signez ici, signez là

Condamnons la politique de colonisation israélienne

La campagne « La paix en Palestine » a été lancée pour promouvoir l’adoption d’une motion au Parlement demandant la fin des colonies de peuplement illégales d’Israël. La première étape consiste à démontrer le soutien populaire pour une telle motion à travers une pétition électronique parlementaire à succès.

Les colonies israéliennes sont un obstacle à la paix et violent les droits des Palestinien.ne.s. Pour montrer à nos députés que les Canadien.ne.s ont à cœur le sujet, et que nous désirons tous la Paix en Palestine, CJPME (Canadians for Justice and Peace in the Middle East) a lancé une pétition électronique parlementaire demandant cette condamnation.

C’EST À NOTRE TOUR D’AGIR ! Le lobby pro-israélien a proposé une motion anti-BDS qui a été adoptée à la fois au Parlement fédéral et à l’Assemblée législative de l’Ontario l’année dernière. Plutôt que de condamner les militants des droits de la personne, le Parlement devrait condamner le contrevenant à ces droits : Israël. Alors, signez la pétition maintenant, et montrez-leur ce que vous pensez!

La pétition « La paix en Palestine » lancée par CJPMO reflète le libellé de la résolution 2334 du Conseil de sécurité de l’ONU, et est parrainé par la porte-parole du NPD en matière d’affaires étrangères, Hélène Laverdière. Une campagne pancanadienne de quatre mois a été lancée pour promouvoir cette pétition parlementaire ainsi que la motion parlementaire qui va s’en suivre.

Si nous agissons ensemble, nous pourrons réunir des dizaines de milliers de Canadiens autour de cette motion. L’an passé, plus de 70 000 Canadiens ont signé une pétition électronique condamnant l’islamophobie, ce qui correspond au plus grand nombre de signatures jamais récolté pour une pétition parlementaire. Le Parlement a alors discuté de la question et adopté deux motions condamnant l’islamophobie. Si nous travaillons ensemble, nous pouvons égaler ou surpasser cet accomplissement !

Alors mobilisez-vous, et faites entendre votre voix ! Défendez la paix en Palestine !

Nous soussignés, citoyen.ne.s du Canada, prions le parlement canadien de passer une motion pour condamner les colonies de peuplement illégales D'ISRAËL. Ces colonies sont un obstacle à la paix et violent les droits des Palestiniens. Pour montrer à nos députés que les Canadiens ont à cœur le sujet, et que nous désirons tous la Paix en Palestine, nous avons lancé une pétition électronique parlementaire demandant cette condamnation.

Vente d'armes à l'Arabie saoudite

Un conflit sanglant fait rage au Yémen depuis plus d’un an – mais il reste largement ignoré par le reste du monde. Ce conflit est alimenté par les ventes d'armes en provenance d'une douzaine de pays, incluant le Canada. Amnistie internationale continue de rassembler des preuves grandissantes de violations du droit international humanitaire. Près de 3 000 civils ont été tués, incluant au moins 700 enfants, depuis qu’une coalition menée par l’Arabie saoudite a lancé des frappes aériennes contre le groupe armé Houthis au Yémen, en mars 2015. Environ 2,5 millions de personnes ont été déplacées.Aucun pays ne devrait fournir directement ou indirectement des armements, munitions, équipements et technologies militaires, et ce jusqu'à ce que les violations cessent. Ceci inclut l’accord pluriannuel d’une valeur de 15 milliards de dollars pour la vente de véhicules blindés légers par le Canada à l’Arabie saoudite.

Joignez-vous pour demander au gouvernement canadien de suspendre la vente d'armes à l'Arabie Saoudite.

Le Nutella, pas si bon pour les enfants...qui le fabriquent!

Tous les enfants aiment-ils le Nutella? Oui, sûrement...sauf ceux qui sont réduits en esclavage pour le produire. Nous sommes en 2016 et pour accroître ses bénéfices, Ferrero -- le géant du chocolat propriétaire de Nutella -- va jusqu'à tirer profit de l'asservissement de pauvres enfants.

Arrachés à leurs familles et vendus aux plus offrants dans le pire des cas, ces enfants travaillent gratuitement dans des conditions extrêmement dangereuses. Le plaisir que nous prenons à déguster les tablettes de chocolat Ferrero a un prix : celui de leurs vies. Si plusieurs entreprises ont déjà pris des mesures pour lutter contre ce fléau, Ferrero ne semble pas s’émouvoir du sort de ces jeunes enfants.

Il en sera ainsi tant que ses énormes bénéfices ne seront pas menacés. Et si nous profitions de la période de fêtes qui approche pour demander des comptes au géant du chocolat ? À la veille de Noël, Ferrero souhaite éviter au maximum un scandale autour du travail des enfants. C’est une occasion rêvée pour demander à l’entreprise de mettre un terme à ces pratiques.

Dites à Ferrero de mettre fin à l’exploitation des enfants dans les plantations de cacao -- tirer des bénéfices sur le travail d'enfants est intolérable!

Pour défendre la liberté d'expression en Arabie Saoudite

Raif Badawi

Raif Badawi est un prisonnier d'opinion depuis juin 2012 en Arabie Saoudite, il purge une peine de 10 années d'emprisonnement, de 1000 coups de fouet et d'une amende d'un million de riyals (environ 289 000 $ canadiens). Le Canada est signataire de la déclaration universelle des droits de l'homme, de la Charte des Nations Unies et qu'il se présente en défenseur des droits de la personne et des libertés individuelles régis notamment par la Charte canadienne des droits et libertés. Le Canada est signataire de la convention internationale contre la torture et autres peines ou traitements cruels. Le Canada doit encourager le respect universel et effectif des droits de l'homme et des libertés fondamentales.

La liberté d’expression, d’association et de réunion est soumise à des restrictions sévères.

Tous les défenseurs des droits fondamentaux influents et indépendants du pays ont été emprisonnés, réduits au silence ou ont fui le pays.

Des défenseurs des droits humains et des détracteurs du gouvernement ont été arrêtés, poursuivis et emprisonnés, notamment en vertu de la Loi antiterroriste de 2014, le plus souvent à l’issue de procès inéquitables. Parmi eux figurent également des prisonniers d'opinion qui ont été condamnés et emprisonnés pour avoir exercé leurs droits à la liberté d’expression.

Parmi les nombreuses personnes incarcérées figure Raif Badawi, blogueur condamné à 10 ans de prison et 1 000 coups de fouets et son avocat Waleed Abu al Khair. Des dizaines d'autres ont été emprisonnées au titre de la loi antiterroriste en 2015 et en 2016, à l’issue de procès iniques, notamment les défenseurs des droits humains Abdulkareem al Khoder, Abdulrahman al Hamid, Issa al Hamid et Abdulaziz al Shubaily, tous membres fondateurs de l'Association saoudienne des droits civils et politiques (ACPRA), organisation indépendante désormais dissoute.

Nous demandons à l’Arabie saoudite :

  • de libérer tous les prisonniers d’opinion immédiatement et sans condition
  • d’annuler toutes les condamnations des défenseurs des droits humains et des opposants
  • d’abroger toutes les lois qui restreignent les libertés d’expression et d’association et de prendre des mesures pour les garantir
Nous, soussignés, citoyen.ne.s du monde, prions l'ARABIE SAOUDITE DE RESPECTER LA LIBERTÉ D'EXPRESSION ET LES DROITS HUMAINS.

NON au projet de loi sur les hydrocarbures au Québec


"Le gouvernement Couillard a décidé d’ouvrir les lacs et les rivières du Québec aux projets d’exploration et d’exploitation de pétrole et de gaz. Les forages en milieu hydrique, mais aussi ceux en milieu terrestre pourront d’ailleurs être réalisés avec des opérations de fracturation, à proximité de secteurs habités, d’écoles, d’aires protégées et de parcs nationaux." Le Devoir, 21 septembre 2017

Demandons au gouvernement de renoncer à son plan destructeur pour l'eau potable et les secteurs habités du Québec et demandons un plan de sortie complet des énergies fossiles pour le Québec. Ensemble nous pouvons envoyer un message clair de refus à ce projet de loi qui fait passer les pétrolières avant les citoyens du Québec. NON À LA POLLUTION DE NOS PLANS D'EAU ET DE NOS MILIEUX DE VIE.

Nous, soussignés, Citoyennes et Citoyens du Québec, prions le Gouvernement du québec de :
renoncer à son projet de loi sur les hydrocarbures.

Pour que cesse le massacre d'Alep, en Syrie

Si nous n’agissons pas, il ne restera bientôt à Alep que les cadavres de ses habitants qui n’auront pas pu fuir, pas pu se protéger. Alors qu’ils font l’objet d’un siège odieux, les quartiers Est de la ville subissent des bombardements incessants, tellement puissants et dévastateurs que la ville toute entière tremble et qu’il ne restera bientôt plus que des ruines dans la partie orientale jadis peuplée de 3 millions d’habitants. Aucun compte n’est tenu des populations civiles qui seront massacrées tant que les rebelles tiendront ces zones. Le régime et ses alliés russes veulent à tout prix, au sol comme dans les airs, gagner cette guerre par la violence des armes, quitte à commettre des crimes de guerre au mépris d’une communauté internationale impuissante.

NOUS, SOUSSIGNÉS, citoyen.ne.s du monde, manifestons notre indignation face au massacre d'alep.